En 1938 avait lieu la célébration du centenaire de l’arrivée des premiers colons au Saguenay-Lac-Saint-Jean et pour l’occasion, le drapeau régional a été inauguré. Depuis cet événement, le 11 juin est devenu une date bien importante : celle de la fête du Saguenay-Lac-Saint-Jean. En effet, la tradition veut qu’à chaque année, cette célébration souligne la fierté régionale par un hommage rendu à notre beau coin de pays.

Pour l’avenir, je parle du passé; telle est la devise de la Société historique du Saguenay, une pensée qui souligne l’importance de se remémorer le passé pour vivre le présent. Notre mission : acquérir, traiter, conserver et diffuser des archives témoignant de l’évolution de la région. C’est grâce à tous les Saguenéens et Saguenéennes, ainsi qu’à tous les Jeannois et Jeannoises que l’organisme est en mesure de réaliser cette maxime.

Le 11 juin passé, nous étions réunis pour rendre hommage au passé, au présent et à l’avenir de notre merveilleuse région et de ses habitants, au drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean, aux municipalités jubilaires ainsi qu’aux membres de l’Ordre des Vingt-et-Un.

Pour l’occasion, la population était conviée à une cérémonie du souvenir sur le site du monument des Vingt-et-Un à Grande-Baie, près de l’église Saint-Alexis. La Ville de Saguenay, responsable de cette manifestation patriotique régionale, en étroite collaboration avec la Société historique du Saguenay et la paroisse Saint-Alexis de Grande-Baie, souhaitait avec cet événement témoigner de la fierté et de l’appartenance à notre belle et grande région avec tous ceux qui voulaient bien s’y présenter.

Ainsi, les participants étaient accueillis dès 18 h 30 par une messe commémorative à l’église Saint-Alexis de Grande-Baie. Par la suite, des allocutions furent prononcées près du monument des Vingt-et-Un pour rendre hommage aux fondateurs et aux habitants de notre belle région. D’autres hommages ont également été rendus, en commençant par notre symbole régional. En effet, le Saguenay-Lac-Saint-Jean possède son drapeau depuis longtemps déjà et, précisons-le, depuis bien avant celui du Québec et du Canada. Il était donc primordial de souligner son importance lors de la célébration du 11 juin passé. De plus, cette année, la Société historique du Saguenay offre, au drapeau, la connaissance : un projet de recherche se termine en partenariat avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Cette recherche permet l’appropriation et la diffusion de son identité, de sa fondation et de sa valeur en tant que symbole régional. Les résultats tangibles de l’étude sont le retour à ses origines, c’est-à-dire ses couleurs et ses dimensions qui respectent les règles traditionnelles établies en 1938. Ainsi, le drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean retrouve son identité qui lui est propre, celle de son année de fondation. Des projets de diffusion sont maintenant envisagés, tant en format numérique qu’en format papier. Nous vous invitons d’ailleurs à suivre les nouvelles ici, sur le site internet de la Société historique du Saguenay, pour connaître les projets à venir en lien avec le drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean et d’autres sujets liés à notre mission.

Par la suite, un hommage a également été rendu aux municipalités jubilaires : l’Ascension-de-Notre-Seigneur et Petit-Saguenay. En effet, cette année, l’Ascension-de-Notre-Seigneur, municipalité située au nord-est du Lac-Saint-Jean, fête son 100e anniversaire. Croître et agir est sa devise, un principe mis en place dès son commencement par sa dissolution avec la municipalité de Saint-Cœur-de-Marie et avec la participation de la population à la construction du presbytère en 1917 pour accompagner la chapelle. L’Ascension-de-Notre-Seigneur est une municipalité en constante évolution par la diversification de son économie et de ses infrastructures. Une vie de qualité y est offerte par ses grands espaces naturels et sa vie communautaire active. Cette dernière se démarque par son dynamisme, ses services de proximité et son développement au niveau des familles.

De plus, la valeur de la municipalité de Petit-Saguenay et de ses habitants dynamiques et accueillants a également été soulignée. La municipalité a une riche histoire d’occupation; une histoire qui remonte aux peuples autochtones qui y étaient installés pour la chasse et la pêche. C’était au temps des pinèdes, des pitons, et de la drave. Ensuite, au temps des moulins et des fromageries. Aujourd’hui, en 2019, c’est maintenant le temps de la mise en valeur de la beauté du territoire grâce à l’industrie touristique, artisanale et agricole. Le territoire de Petit-Saguenay est vêtu de montagnes luxuriantes, de rivières foisonnantes et de terres agricoles généreuses. Le 11 juin 2019, nous rendions honneur à la municipalité de Petit-Saguenay qui fête également, cette année, son 100e anniversaire!

Enfin, suite à ces témoignages, le Musée du Fjord a été intronisé en tant que membre honoraire à l’Ordre prestigieux des Vingt-et-Un. La mission de l’Ordre des Vingt-et-Un est de rendre hommage à des personnes, des organismes ou des associations qui ont apporté une contribution significative à la renommée de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean ou à son développement économique. Cette année, la Société historique du Saguenay était heureuse de nommer le Musée du Fjord en tant que membre honoraire à l’Ordre des Vingt-et-Un pour sa contribution au bien-être et au développement de la communauté régionale. Voilà maintenant 52 ans que celui-ci met en valeur le patrimoine historique, naturel et artistique du territoire du fjord du Saguenay et de la baie des Ha! Ha!. La transmission des connaissances est l’une des grandes forces de ce musée régional par ses expositions, sa présentation multimédia, son espace scientifique et ses divers projets de sensibilisation. Chef de file en muséologie et attrait touristique majeur dans la région, ce fut un honneur de l’accueillir à l’Ordre des Vingt-et-Un, car il fait rayonner la région partout à travers le monde.

Au final, cette soirée réussie et en bonne compagnie s’est terminée par une réception civique au Foyer de la Culture à La Baie, où bouchées et rafraîchissements étaient servis! Bref, la fête du Saguenay-Lac-Saint-Jean est toujours un plaisir à célébrer et le 11 juin passé ne faisait pas exception à la règle. En espérant, cher lecteur, vous y rencontrer l’année prochaine!