fbpx

Le manque de ressources monétaire oblige Mgr Dominique Racine, devenu évêque de Chicoutimi en 1878, à demeurer au Séminaire. Suite à un appel qu’il fait auprès des citoyens du diocèse, il achète la maison du fromager Siméon Fortin et s’y installe le 4 octobre 1887 en attendant la construction de la nouvelle résidence épiscopale. La seconde résidence de l’évêque fut l’ancienne maison de l’arpenteur Georges Duberger, Mgr Bégin (2e évêque) l’habite de 1888 à 1890. la troisième résidence, cette fois-ci, un véritable évêché, est construit entre 1888 et 1890, selon les plans de l’architecte J.- P. Ouellet de Québec. Situées sur les terrains de l’actuel évêché, cette résidence fut habitée par les évêques de 1890 à 1956. À l’automne 1956, on débute les travaux de construction de l’évêché actuel. L’édifice construit en deux parties est la réalisation de l’architecte Sylvio Brassard.