fbpx

La Cour supérieure du district de Chicoutimi est présidée pour la première fois le 13 février 1862 par le juge David Roy. On retrouve dans les archives judiciaires plusieurs procès; vols, meurtres, vols, violence, prostitution, etc. Parmi tous les procès, ceux de meurtre se soldaient souvent par des acquittements de non-culpabilité. À titre d’exemple, en 1873, un certain J. Tremblay accusé de meurtre sur la personne de J.- F. Duchesne est déclaré non coupable. En 1904, une cause des plus retentissantes, celle du procès d’un cultivateur de Saint-Prime, accusé de meurtre, est soumise à la Cour. Après seulement 45 minutes de délibération, on rend un verdict de non-culpabilité. Il faut attendre les années 1920 pour obtenir un verdict de mise à mort. Il s’agit du célèbre procès de Pepitone Gaetano accusé de meurtre sur la personne de John McNally. Condamné à mort, Gaetano fait appel, mais le verdict est maintenu et il doit monter sur l’échafaud.