Cette lettre de Nicolas-René Berryer (1703-1762) est écrite de Paris le 28 avril 1756. Ce protégé de Mme de Pompadour, en tant qu’espion à son service, devient sous sa protection, ministre de la Marine et des Colonies en 1758. Il est destitué en 1761 pour incompétente, mais demeure toutefois dans les privilèges du roi qui le nomme au prestigieux poste de garde des Sceaux. À l’époque de la lettre, Berryer occupe le poste de lieutenant-général de police (1747-1757).

Source : Supplément de la collection de la Société historique du Saguenay