À l’occasion des fêtes du centenaire du Saguenay en 1938, le célèbre magasine The national geographic envoie un reporter dans la région. Ce dernier du nom de Harrison Howell Walker avait pour mandat la rédaction d’un article décrivant les festivités du centenaire, ainsi que le mode de vie des Saguenéens. Ce journaliste a parcouru la région au cours de l’été 1938, photographiant et interrogeant la population. C’est en mai 1939 que le reportage paraît dans le magazine, faisant découvrir au monde entier le Royaume du Saguenay. Parmi les photographies dans ce reportage de 37 pages intitulé Gentle folf settle stern Saguenay. On French Canada’s frontier colonists keep the custums of old Norman settlers, on retrouve plusieurs scènes de la vie quotidienne et divers points d’intérêt de la région, par exemple la rivière Ashuapmushuan à Saint-Félicien, devenu célèbre grâce à ce reportage.