Portail de recherche dans les archives de la Société historique du Saguenay

Archives en ligne - Recherche dans les archives historiques    (consultation sur place seulement)
  Recherche simple
Chercher le(s) terme(s) dans Trier par
  

Requête externe : Document 1 / 1
F0532
Fonds Raymond Tremblay
- 1934-2004. - 0,15 m de documents textuels : Bacc Université Laval. - 142 photographies : 125 photographies couleurs + 17 photographies noir & blanc. - 674 diapositives : 674 diapositives.

Notice biographique :
Abbé Raymond Tremblay est né le 25 octobre 1929, à Saint-Jérôme du Lac-Saint-Jean. Il est fils de Médéril Tremblay, commerçant de voitures-automobiles, et de Marie-Anne Fortin. Il fait ses études classiques au Petit séminaire de Chicoutimi de 1943 à 1950, puis ses études théologiques au Grand Séminaire du même endroit ente 1950 et 1954. Il est ordonné prêtre en la cathédrale de Chicoutimi, le 12 juin 1954, par Monseigneur Georges Melançon, évêque du diocèse. Il fût vicaire à Saint-Bruno, en juin et juillet 1954. De septembre 1954 à , il sera maître de salle; professeur de religion, de français, de chant, d'innitiation scientifique et d'arts rythmiques; et directeur de conscience des élèves au Petit Séminaire de Chicoutimi. Stagiaire pour études de chants grégoriens à Paris, au Conservatoire et à l'Institut grégorien dont il fût diplômé, d'avril à septembre 1960, et ensuite chez les Bénédictins de Solesme en septembre octobre 1960. Il devint ensuite Professeur de chant grégorien au Grand Séminaire de Chicoutimi, de 1961 à 1966, et devient le Directeur-fondateur du Camp musical du Lac-Saint-Jean, à Saint-Jérôme de 1964 à 1975. En 1956 il devient directeur de l'Union Sainte-Cécile, lui permettant en 1963 et en 1965, d'obtenir la première place au concours annuel organisé par le Festival de musique du Québec, et en organisant pour ses membres, qui prirent alors le nom; Les Voix du Québec, une tournée européenne de concerts, du 20 juillet au 17 août 1966. Il fût aumônier local de la Jeunesse Étudiante Catholique de septembre 1965 à 1968, et directeur de la Pastorale au Pavillon Lemieux de juillet 1966 à juin 1974. Il dirigea encore l'Union Sainte-cécile du Cégep et de l'UQAC dans une tournée en Espagne, au Portugal et au Maroc, du 11 août au 2 septembre 1970, il la dirigera jusqu'en 1975. Il est en 1971, compositeur de la musique, de l'harmonisation pour quatre voix mixtes, de même que pour l'orchestration, de l'Hymne au Saguenay. Il aide au ministère pastoral à Saint-Joseph d'Alma, du 31 août au 30 novembre 1974. Curé de Sainte-Marie de l'Île-Maligne, du 30 novembre 1974 à octobre 1975, puis à Saint-Joseph d'Alma d'octobre 1975 à 1988. Président de la zone pastorale de l'Est-du-Lac de février 1976, et à ce titre, membre de la nouvelle Commission diocésaine de la pastorale d'ensemble, d'août 1977 à . Membre du Conseil des Arts du Canada, de 1976 à. Curé à Notre-Dame-de-Fatima de Jonquière, de 1989 à 1991, puis à la Cathédrale (Saint-François Xavier) de Chicoutimi de 1992 à nos jours.

Historique de la conservation :
Le fonds fut cédé à la Société Historique du Saguenay par M. Jacques Tremblay, le 23 février 2005.

Portée et contenu :
Le fonds est composé de diapositives et photographies, et d'un diplôme de Baccalauréat de l'Université Laval datant de 1950.


Notes :

Source du titre composé propre :
Titre basé sur le contenu du fonds.

Versements complémentaires :
Aucun autre versement n'est attendu.

Sources complémentaires :
Fonds existant à l'évêché : AEC/D1

Référence à des descriptions publiées :
SIMARD, André (ptre): Les évêques et les prêtres séculiers au diocèse de Chicoutimi 1878 -1968, notices biographiques, Chicoutimi: Chancellerie de l'Éveché, 1969, p 478 - 479.

Numéro séquentiel : 362