fbpx

Le mot Kénogami, qui  signifie en montagnais lac long, désignait avant 1912 les secteurs  du lac et du canton Kénogami, et de la municipalité que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Larouche. Pourquoi ce changement de Kénogami à Larouche? C’est qu’en 1911, à la construction de  leur papeterie, les Price étaient à la recherche  d’un  nom pour la ville qui allait accueillir cette usine. Le nom  de Kénogami leur plaisait tellement qu’ils ont acheté  pour la  somme de 200 $ le nom de la municipalité qui  le portait déjà.

Collection SHS, P2-10608

À partir de ce moment, l’ancienne municipalité de Kénogami a porté le nom de Larouche, en l’honneur de son premier résidant, William Larouche.