Drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Je veux me procurer un drapeau

Rendez-vous sur la boutique en ligne

Livraison gratuite à l’achat de 25 $ et plus!

Les couleurs saguenéennes fièrement arborées sur le drapeau régional ont aussi fait l’objet d’une panoplie de vêtements, d’accessoires et d’objets lors des fêtes du Centenaire du Saguenay comme des bérets, des cravates, des robes, des fanions et des banderoles, pour ne nommer que quelques exemples. 

Aujourd’hui, des produits dérivés des couleurs et du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean sont disponibles au grand public et la Société historique du Saguenay travaille activement à développer une variété de produits.

 

 

Trouver un drapeau

Sur la boutique en ligne complètement sécurisée

Aux locaux de la Société historique du Saguenay sur nos heures d’ouverture

Chez l’un de nos dépositaires :

Tartan

En 2012, Patrice L. McLeod crée un modèle de tartan à l’occasion des fêtes célébrant le 175e anniversaire de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Inspiré des couleurs saguenéennes, ce tartan se veut, comme le drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean, une représentation symbolique des caractéristiques intrinsèques de la région. En portant ce motif, les Saguenéens et les Jeannois affichent clairement leur fierté régionale. 

Devenir dépositaire du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean

C’est possible et c’est facile! Contactez-nous au (418) 549-2805 poste 3.

L’année 1938 est charnière dans l’histoire de la région : il s’agit du centième anniversaire de la colonisation du Saguenay. Des activités sont organisées tout au long des mois de juillet et d’août 1938 dans les 78 paroisses du Saguenay–Lac-Saint-Jean afin de commémorer l’évènement, dont le Pageant des fêtes du Centenaire du Saguenay. Pour l’occasion, Mgr Victor Tremblay conceptualise la symbolique des couleurs saguenéennes et conçoit le drapeau du Saguenay.

« Un drapeau c’est un pays, avec ses gloires, ses beautés, ses grandeurs, son firmament, sa glèbe et ses eaux. Un drapeau c’est tout un peuple, le travail de ses hommes, le sourire de ses femmes, la candeur des enfants. Un drapeau c’est une âme, l’âme d’un pays. » – Victor Tremblay

À cette époque, le territoire du Royaume du Saguenay va de Sept-Îles à l’arrière-pays de Chibougamau, et du parc des Laurentides jusqu’au-delà du grand lac Mistassini. Ses limites historiques, reconnues par le Conseil privé d’Angleterre en 1926, lui donnent une superficie d’environ 390 000 km2.

La conception du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean ne s’est pas réalisée sans questionnement, notamment en respect de l’art héraldique. Entre 1936 et 1938, Mgr Victor Tremblay consulte Burroughs Pelletier, grand amateur d’art héraldique, afin d’en valider sa conformité.

«Coupé de sinople et d’or à la croix d’argent bordée de gueules brochant sur le tout.»

En art héraldique, les formes, les proportions et les couleurs sélectionnées sont déterminantes lors de la création. Elles doivent représenter une valeur symbolique en lien avec une identité. Elles expriment les croyances, les aspirations et l’histoire de la communauté. Cette forme d’art est présente lors de conception de blasons, d’armoiries ou de drapeaux. La description héraldique du drapeau fait référence aux noms des couleurs héraldiques. Le sinople étant le vert, l’or un métal de couleur jaune doré, l’argent le gris et le gueules, le rouge vif.

1- Lors du centenaire de Chicoutimi, l’abbé Victor Tremblay et le Père Laurent Tremblay, O.M.I. sont chez M. EJ-L Maltais et pose pour le titre du film du «Jeu du Centenaire» en septembre 1942. Source: Société historique du Saguenay-P002, S7, P00934-01
2- Présentation d’un drapeau régional au chef de la Réserve autochtone de Mashteuiatsh, le 9 juin 1956 dans le cadre du centenaire de «Pointe-Bleue». De gauche à droite: Chanoine Victor Tremblay, Gabriel Kurtness, chef de Mashteuiatsh, Louis-Marie Tremblay du «Réveil», R.P. Aram Éthier, curé de Pointe-Bleue. Source: Société historique du Saguenay-P002, S7, P07857-01
3- Bénédiction de la pierre angulaire, de l’édifice de la Compagnie de téléphone Saguenay-Québec à Chicoutimi. On aperçoit à gauche l’étui de plomb contenant les documents à déposer dans la pierre, et sous la pierre, le drapeau régional. Société historique du Saguenay-P002, S7, P01120-01
4- Drapeau régional offert par M. Maurice Paradis, maire d’Alma, à M. Paul Germain, maire de Falaise en juillet 1969. Le maire Germain déploie le drapeau et à sa gauche, M. Pierre Tremblay, conseiller municipal de Falaise. Cette photo fut offerte à Mgr Victor Tremblay, « en hommage à l’homme illustre que vous êtes. » par Canada-Normandie. Source: Société historique du Saguenay-P002, S7, P02714-02
5- Drapeau régional offert par M. Maurice Paradis, maire d’Alma, à M. Paul Germain, maire de Falaise en juillet 1969. Le maire Germain déploie le drapeau et à sa gauche, M. Pierre Tremblay, conseiller municipal de Falaise. Cette photo fut offerte à Mgr Victor Tremblay, « en hommage à l’homme illustre que vous êtes. » par Canada-Normandie. Source: Société historique du Saguenay-P002, S7, P02714-02
6- Bénédiction d’un drapeau régional à Port-Alfred par le vicaire Carrier. Source: Société historique du Saguenay-P002, S7, P08732-01
7- Présentation d’un drapeau régional au capitaine du premier navire à mouiller à Port-Alfred, le 3 avril 1956. Le navire venait de Glasgow et portait le nom de «Sunrell». De gauche à droite: Paul-Edmond Gagnon, M.P.P. Philippe Potvin, président de la Chambre de Commerce de Port-Alfred, Capitaine S. Marley-Clarke, L.-P. Thomassin, vice-président de Saguenay Terminals Ltd. Jean-Paul Tremblay, président de la ligue du drapeau Saguenéen. Source: Société historique du Saguenay-P002, S7, P07501-01
8- Drapeau et une robe du centenaire avec M. Wellie Tremblay en 1952. Source: Société historique du Saguenay-FPH-65, P02343
9- Drapeau régional hissé le 11 juin 1955 sur le mat du Laboratoire d’Arvida et du bureau principal de l’Alcan d’Arvida. Source: Société historique du Saguenay-P002, S7, P07418-01

Classement patrimonial

Le 13 juin 2017, le Drapeau du Saguenay de 1938 est classé comme élément du patrimoine culturel québécois pour sa valeur historique et emblématique. Cet exemplaire du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean est fabriqué artisanalement en fibre de coton et mesure 170 cm par 99 cm. Il flotte au mât du théâtre du Centenaire de juillet à août 1938, puis, du 1er au 7 janvier 1947 au mât de l’hôtel de ville de Jonquière. Il est conservé à la Pulperie de Chicoutimi / Musée régional sous le numéro d’accession 1975-0868.



De gauche à droite : Jacques Fortin, directeur général de la Pulperie de Chicoutimi|Musée régional, Joëlle Hardy, directrice générale de la Société historique du Saguenay, Pierre Dassylva, directeur de la direction du Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord du Ministère de la Culture et des Communications, Josée Néron, mairesse de la Ville de Saguenay, Cathleen Vickers, directrice des collections et de la recherche et Rémi Lavoie, directeur général adjoint de la Pulperie de Chicoutimi|Musée régional. Crédits : Ville de Saguenay

Extrait du film Pageant du Saguenay 1938

Société historique du Saguenay, P002, S9, P94-1

 

Les couleurs saguenéennes sont adoptées auprès des services de droits d’auteurs du gouvernement du Canada en 1938 comme symbole caractéristique de la région. Elles représentent les éléments importants de la région des années 1930. Ce sont ces mêmes couleurs qu’arbore le drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« La croix centrale grise bordée de rouge illustre la religion chrétienne et la population saguenéenne qui, animée par sa foi, est prête aux efforts et aux sacrifices. L’utilisation du vert symbolise la forêt, une ressource économique majeure. Le jaune doré rappelle les moissons et l’importance de l’agriculture au Saguenay. Le commerce et l’industrie, très présente dans l’économie régionale, sont symbolisés par la couleur grise. »

Les lacs et les rivières du Royaume du Saguenay sont symbolisés par la couleur grise représentant le commerce et l’industrie comme l’hydroélectricité, le transport maritime, l’exploitation et la transformation forestière et l’industrie touristique. Ils sont également représentés dans la croix : elle croise les autres couleurs et démontre ainsi l’importance de l’eau dans chaque aspect de la vie.

Pour plus d’informations sur la symbolique des couleurs saguenéennes et le drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean, consultez le discours de Mgr Victor Tremblay.

Les couleurs saguenéennes

POLITIQUE D’UTILISATION DU DRAPEAU DU SAGUENAY–LAC-SAINT-JEAN

Licence d’utilisation

Conformément à l’article 13(3) de la Loi sur le droit d’auteur, la Société historique du Saguenay, titulaire du droit d’auteur, peut concéder par une licence ce droit, en totalité ou en partie.

Le drapeau, son image et les couleurs saguenéennes peuvent être utilisés sous réserve d’obtenir une licence accordée par la Société historique du Saguenay à certaines fins et sous certaines conditions. Toutefois, la Société historique du Saguenay, étant titulaire du droit d’auteur, en demeure titulaire des droits moraux.

Afin d’obtenir une licence pour l’utilisation du drapeau, de son image ou des couleurs saguenéennes, bien vouloir faire la demande en complétant le formulaire et le transmettre à l’adresse courriel drapeauslsj@shistoriquesaguenay.com ou par la poste à l’adresse suivante :

930 rue Jacques-Cartier Est local C-103

Ville de Saguenay, arr. Chicoutimi QC

G7H 7K9

Les licences non commerciales sont gratuites et décernées par la Société historique du Saguenay.

Les licences commerciales sont décernées moyennant une contrepartie.

L’octroi des licences est basée sur la Politique d’utilisation du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Prévoyez un délai de 30 jours ouvrables pour le traitement de votre demande.

Toute reproduction, totale ou partielle, des couleurs saguenéennes et/ou de l’image du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-JeanMD est interdite. Celle-ci doit faire l’objet d’une demande officielle d’utilisation.

Toutefois, les liaisons du type hypertexte vers le site www.shistoriquesaguenay.com/drapeauslsj sont autorisées sans demande spécifique.

Préambule

La présente politique vise à établir les règles d’utilisation et spécifie les exigences relatives aux conditions d’utilisation du drapeau et/ou de son image et/ou des couleurs du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Cette politique a été élaborée afin de servir de référence dans le cadre d’évaluation des conditions d’utilisation à des fins commerciales ou non.

Le drapeau du Saguenay–Lac-Saint-JeanMD est la propriété de la Société historique du Saguenay.

L’image du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-JeanMD est protégée par la Loi canadienne sur les droits d’auteur (©) sous le numéro d’enregistrement 339072.

Les couleurs du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-JeanMD sont protégées par la Loi canadienne sur les droits d’auteur (©) sous le numéro d’ordre 43429.

L’image du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-JeanMD est protégée par la Loi canadienne sur les marques de commerce (©) sous le numéro de demande 0906824.

Interprétation

Les formes verbales conjuguées doit et doivent sont utilisés pour exprimer une exigence, un caractère obligatoire.

Les annexes normatives fournissent des exigences supplémentaires à caractère obligatoire. Ces annexes doivent être respectées pour se conformer à la présente politique.

Autorisation et référence légales

Les droits d’auteur sont encadrés par la Loi canadienne sur le droit d’auteur (L.R.C. (1985), ch. C-42). Les marques de commerce sont encadrées par la Loi canadienne sur les marques de commerce (L.R.C. (1985), ch. T-13).

Droit d’auteur

L’Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC) définit ainsi le droit d’auteur :

« Dans sa plus simple expression, le « droit d’auteur » signifie le « droit de reproduire ». En règle générale, le droit d’auteur désigne le droit exclusif de produire ou de reproduire la totalité ou une partie importante de l’œuvre sous une forme quelconque. Ce droit comporte aussi le droit d’exécuter une œuvre ou toute partie importante de cette œuvre […]. »

Droit exclusif

3(1) Le droit d’auteur sur l’œuvre comporte le droit exclusif de produire ou reproduire la totalité ou une partie importante de l’œuvre, sous une forme matérielle quelconque, d’en exécuter ou d’en représenter la totalité ou une partie importante en public et, si l’œuvre n’est pas publiée, d’en publier la totalité ou une partie importante ; ce droit comporte, en outre, le droit exclusif :

  1. a) de produire, reproduire, représenter ou publier une traduction de l’œuvre;
  2. j) s’il s’agit d’une œuvre sous forme d’un objet tangible, d’effectuer le transfert de propriété, notamment par vente, de l’objet, dans la mesure où la propriété de celui-ci n’a jamais été transférée au Canada ou à l’étranger avec l’autorisation du titulaire du droit d’auteur.

Est inclus dans la présente définition le droit exclusif d’autoriser ces actes. (Loi sur le droit d’auteur (L.R.C. (1985), ch. C-42)

Marque de commerce

La marque de commerce est un signe particulier qu’une personne emploie en vue de distinguer les marchandises qu’elle fabrique, vend ou loue ou les services qu’elle rend, des marchandises ou des services de ses concurrents. (Source : Centre d’accès à l’information juridique CAIJ)

Exigences générales

Le drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean est composé de quatre couleurs. Ces couleurs symboliques sont le vert feuille, le jaune doré, le gris argent et le rouge vif, associés de manière à ce que le gris soit entre le vert et le jaune, et que le rouge soit placé entre chacune d’entre elles.

Le drapeau ou tout autre support représentant le drapeau et/ou les couleurs saguenéennes ne doivent comporter aucune imperfection pouvant altérer son intégrité, son apparence et sa durabilité.

Le drapeau doit avoir la proportion et les dimensions réglementaires.

Exclusivité

La Société historique du Saguenay a l’exclusivité sur la production de drapeaux de mât et de produits dérivés. Il est interdit à toute autre personne ou organisation de faire la production de drapeaux de mât et de produits dérivés.

Utilisation

DRAPEAU DE MÂT

Un drapeau de mât doit toujours être en bon état. Il ne doit jamais être déchiré, effiloché, sali ou tout autre bris de même nature. Un drapeau endommagé doit être remplacé. Son utilisation doit se limiter à l’usage régulier d’un drapeau : il doit être fixé à un mât de manière à pouvoir se déployer et flotter au vent, portant les couleurs et les emblèmes d’un territoire.

Le drapeau doit être utilisé pour représenter la région. Il permet d’afficher la fierté régionale des citoyens du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

REPRÉSENTATION GRAPHIQUE

Toute reproduction du drapeau sous forme graphique doit être utilisée pour représenter la région. Son image doit respecter ses proportions et ses couleurs réglementaires. L’autorisation de la Société historique du Saguenay est requise pour toutes reproduction ou utilisation de l’image du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

COULEURS SAGUENÉENNES

Toute reproduction des couleurs saguenéennes doit être utilisée pour représenter la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Son utilisation doit respecter ses couleurs et ses ordres d’apparition conformément aux règles de l’Autorité héraldique du Canada. L’autorisation de la Société historique du Saguenay est requise pour toutes reproduction ou utilisation des couleurs saguenéennes.

Prohibitions

Le drapeau, son image ou ses couleurs doivent être utilisés dans un cadre neutre en respect de son intégrité. Ils ne peuvent être utilisés :

  • pour exprimer ou représenter une opinion politique ou sociale;
  • pour soutenir des propos de groupes de pression;
  • à l’intérieur d’un logo sans autorisation au préalable;
  • Il est interdit de modifier sa nature et d’apposer un texte ou un visuel sur un drapeau de mât ou sur son image.

Nonobstant ce qui précède, le drapeau de mât ne peut être utilisé comme élément de décoration telle que draperie, nappe, vêtement ou toute autre utilisation de même nature.

Toute reproduction, totale ou partielle, physique ou numérique, du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de son image, et des couleurs saguenéennes est interdite, sous réserve de l’obtention d’une licence accordée par la Société historique du Saguenay.

Utilisation commerciale du drapeau

La Loi sur les marques de commerce protège l’utilisation du drapeau du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de son image et des couleurs saguenéennes contre tout usage commercial non autorisé par la Société historique du Saguenay. Les demandes d’utilisation du drapeau doivent être faites auprès de la Société historique du Saguenay.

Violation

En cas de violation des droits d’auteur de la Société historique du Saguenay, celle-ci a le pouvoir, en vertu de l’article 34(1) de la Loi sur le droit d’auteur d’exercer tous recours judiciaires.

Tout acte ou omission accompli et non autorisé par la Société historique du Saguenay envers le drapeau, l’image et les couleurs du Saguenay–Lac-Saint-Jean constitue une violation des droits moraux en vertu de l’article 28(1) de la Loi sur le droit d’auteur.

[1] Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et l’Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC).

Adoptée par le Conseil d’administration de la Société historique du Saguenay le 30 septembre 2020.