fbpx
Le Procès à l’ancienne est la campagne de financement annuelle de la Société historique du Saguenay. La pièce À l’ombre de la cathédrale est une satire où des personnalités d’il y a 100 ans se chamaillent au congrès de l’Association Catholique de la Jeunesse canadienne-française (ACJC) à propos de colonisation. C’est avec plaisir et moquerie que se poursuit la querelle dans un procès haut en couleur! Incroyablement absurde, merveilleusement drôle et remarquablement construit, autant d’émotions vous transporte 100 ans en arrière sous un pan fondamental de notre histoire régionale.

Acte 1
C’est un événement peu banal que le Congrès de Colonisation de l’ACJC ayant lieu à la fin de juin dans la ville de Chicoutimi. Nous pouvons nous flatter que notre région va être le théâtre du plus grand congrès de colonisation qui ne se soit jamais tenu dans la province de Québec, voire même dans tout le Canada. Notre région étant essentiellement une région de colonisation, elle devrait tirer de ce congrès tenu chez elle les plus grands bénéfices.

D’abord, M. Elzéar Boivin, arpenteur, fait part des recommandations du comité appelé « Les régions de colonisation ». C’est ensuite au tour de M. Edmond Savard, député fédéral du comté Chicoutimi-Saguenay, de rendre compte des réflexions de son comité intitulé « L’aide apportée aux colons ». M. Basil Brassard, cultivateur, rapporte alors ce qui s’est dit dans le comité  « Le recrutement des colons ». Finalement, Mme Azéline Brassard prend place pour présenter l’avis du comité nommé « La place des femmes dans la colonisation ».

Acte 2
La catastrophe : la fière cathédrale de Chicoutimi est la proie des flammes! La querelle du congrès se poursuit dans un procès haut en couleur où       M. Brassard est soupçonné d’avoir mis le feu à la cathédrale de Chicoutimi pour se venger des remontrances de Monseigneur Lapointe! La cathédrale laisse ainsi un grand terrain vacant au cœur du centre-ville. Le procès a lieu au Palais de justice de Chicoutimi devant le juge Éclisse Dubois. En complément, Dame Azéline Tremblay demande le divorce! Son premier mari, Méridée Tremblay, est de retour. Il fait partie des 1 500 soldats retrouvés dans un camp de prisonniers en Allemagne. La voilà avec deux maris à la fois, sacrilège!  À l’aide de nombreux témoignages, quel sera le jugement de la cour? Y aura-t-il un coupable? 

Responsables de l’événement de la Société historique du Saguenay

Roger Blackburn, dramaturge – Dario Larouche, metteur en scène – Joëlle Hardy, directrice générale – Sara-Jeanne Lemieux, archiviste – Audrey Naud, coordonnatrice aux projets et aux communications.

Actrices & acteurs

Roger Blackburn, Le Quotidien – Martin-Thomas Côté, 95,7 KYK – Simon-Olivier Côté, conseiller municipal district #8 – Richard Courchesne, 95,7 KYK – Guillaume Desautels, Cain Lamarre – André Gobeil, directeur général du Cégep de Chicoutimi – Mylène Lavoie, Gauthier Bédard avocats – Claudia Madore, Raymond Chabot Grant Thornton – Frédéric Michel, Cain Lamarre – Jennifer Paré – François Tremblay, retraité Radio-Canada – Denis Villeneuve, Le Quotidien.

Membres du conseil d’administration

Simon Coutu, président – Richard Banford, administrateur – Marc Beaulieu, administrateur – Martin-Thomas Côté, administrateur – François Guérard, administrateur – Yves Laperrière, administrateur – Érik Langevin, administrateur – Jean-Claude Martel, secrétaire – Janick Tremblay, administratrice – Mélissa Tremblay, trésorière – Guy Wells, vice-président.

Nos aides précieuses

Centre d’histoire Sir-William-Price | Centre histoire Arvida, Christophe Lamant, Dominique Gravel, Justin Girard, La Fabuleuse Histoire d’un Royaume, Line Bélanger, Marc Larocque, Québec Issime, Samuel Boily, Soluson, Théâtre 100 Masques et tous les journalistes et les médias qui nous ont publicisé et reçu en entrevue : Matv, 95,7 KYK, Le Quotidien – Progrès WE, Radio-Canada, TVA, TVDL, CKAJ, CEUC-UQAC et La Pige.

Affiche promotionnelle : Procès à l’ancienne, À l’ombre de la cathédrale

Dépliant Procès à l’ancienne 2019

Photographies

Capsules vidéos

  • Capsule 1 mettant en vedette Dario Larouche;
  • Capsule 2 mettant en vedette Martin-Thomas Côté;
  • Capsule 3 mettant en vedette François Tremblay;
  • Capsule 4 mettant en vedette Guillaume Desautels;
  • Capsule 5 mettant en vedette Claudia Madore et Jennifer Paré;
  • Capsule 6 mettant en vedette François Tremblay;
  • Capsule 7 mettant en vedette Richard Courchesne et Martin-Thomas Côté;
  • Capsule 8 mettant en vedette Roger Blackburn, Guillaume Desautels, Frédéric Michel, Jennifer Paré, François Tremblay et Denis Villeneuve;
  • Capsule 9 mettant en vedette Mylène Lavoie.

Entrevues médiatiques